samedi 13 janvier 2018

42 - Loire romane



Les principaux sites romans du département de la Loire se trouvent entre les monts du Forez à l'Ouest et les monts du Lyonnais à l'Est, sur un territoire naturellement ouvert vers le Brionnais voisin et la Bourgogne. Ces sites se trouvent d'une part le long des gorges sauvages de la Loire parfois posés au cœur d'un méandre ou d'une presqu'île ou dans la plaine du Forez, plus particulièrement dans la région de Monbrison.

Au Nord, l'abbaye clunisienne de Charlieu présente un décor d'une opulence inouïe. Au centre du département Pommiers, Montverdun, Champdieu, Saint-Rambert forment un croissant comme accroché aux premiers contreforts des Monts du Forez. C'est ici que l'on peut apprécier facilement l'essence même du Forez, des églises méridionales, issues d'anciens prieurés, aux murs épais, au couleurs sombres et à la décoration limitée loin de la richesse ornementale des provinces voisines. Moingt et Saint-Romain le Puy, bâtis tous les deux de moellons en réemploi, présentent un décor plus varié et archaïsant, constituant ainsi deux sites de référence de l'art roman naissant. Saint-Romain le Puy, posée au sommet d'un éperon volcanique à la vue saisissante est le site le plus mystérieux, le plus intriguant du département de la Loire. Enfin au Sud, perdu au milieu de nulle part, Rozier-Côtes-d'Aurec possède une église au charme irrésistible et dotée d'une très belle Adoration des Mages.
Enregistrer un commentaire